110 arnaques en voyage : arrêtez de vous faire plumer !

Si vous connaissez un peu la blogosphère du voyage, vous devez savoir que je travaille régulièrement avec Fabrice, blogueur sur Instinct Voyageur, également nomade digital. Je vous livre dans cet article un résumé d’un de ses guides numériques pour voyageurs : 110 arnaques en voyage.

110 arnaques en voyage

Un troisième guide, encore une fois très professionnel, sur le voyage

Fabrice en est à son troisième guide. On sent dans ce troisième ouvrage que sa plume s’est affinée, que l’humour est maintenant bien ancré dans son style et que le côté pratique est encore une fois mis en avant. Avec « 110 arnaques en voyage », sous-titré « Les connaître… Pour ne pas devenir un pigeon », Fabrice s’inscrit définitivement comme un blogueur-écrivain spécialiste du voyage. Après une introduction sur les risques d’arnaque qu’encourent les voyageurs et sur les profils des escrocs et des victimes, l’ouvrage énumère en 14 chapitres des arnaques déployés contre les voyageurs dans le monde entier : hôtels, restaurants et bars, argent et cartes bancaires, transports, shopping, amitiés « factices », arnaques dans les rues, sur internet, dans les agences de tourisme… Une compilation de 110 arnaques qui concernent tous les domaines de la vie d’un voyageur. Chaque arnaque est localisée par continent. Il lui est attribué une importance des « dommages » subies, une fréquence selon qu’elle soit fortement répandue ou non et Fabrice explique une parade pour chacune d’entre elles. De quoi prendre les bonnes habitudes pour ne plus se faire plumer. Le but n’est pas de faire peur aux voyageurs, mais bien de les informer afin qu’ils voyagent plus sereinement.

Cet ebook est à la fois un recueil de témoignages de voyageurs, d’informations trouvées dans des carnets de voyage, sur internet et pour certaines d’entre elles,  le récit d’une expérience vécue par son auteur et par les lecteurs de son blog.

110 arnaques en voyage

110 arnaques en voyage

Prenons quelques exemples inédits d’arnaques en voyage :

En tant que grand voyageur, je connais bien les arnaques en voyage. Je me fais parfois avoir, mais cela devient de plus en plus rare. Je n’ai pas non plus fait le tour du monde pendant 30 ans et ne les connait pas toutes. Evidemment, Fabrice aborde les arnaques de l’addition dans les bars et restaurants, les arnaques liées au change et carte de crédit, les arnaques qu’utilisent les chauffeurs de taxi et autres supercheries traditionnels, par les quels seuls les débutants se font avoir. Mais les escrocs et arnaqueurs en tout genre sont de plus en plus malins et les arnaques touristiques « évoluent continuellement. Elles mutent comme les virus. Rapidement ». J’ai donc découvert dans ce recueil unique des dizaines d’arnaques que je ne connaissais pas.

Arnaque numéro 27 : le détecteur de métaux à l’aéroport

« C’est votre tour de passer le détecteur de métaux. Vous faites passer votre sac aux rayons X. Devant vous, un couple passe le détecteur mais l’un d’eux le fait sonner. Il a oublié ses pièces dans sa poche. Ce qui vous empêche de passer tout de suite récupérer votre sac de l’autre côté. Pendant ce temps, son complice, qui est passé, part discrètement avec votre sac. »

Voici le genre d’arnaque que je ne connaissais pas. Je serai prudent les prochaines fois, surtout que dans mon cas, je dois sortir pas mal d’affaires de mes poches, sortir mon laptop, enlever ma ceinture…

D’autres m’ont bien fait rire. C’est le cas de celles du faux étudiant en art ou du faux moine bouddhiste. Mais je décerne la palme humoristique à celle tirée d’un commentaire du blog de Fabrice.

Arnaque 82 : le singe voleur

« On nous avait prévenus, nous avions donc enlevé montres, bracelets, colliers, rangé les appareils photo, mis les sacs accrochés devant… Mais je n’avais pas prévu qu’un singe allait me piquer… mes lunettes ! Un local est effectivement, il a envoyé 2 ou 3 bananes au singe qui s’était réfugié sur le toit d’une maison et qui s’amusait à tordre mes lunettes. Le singe a fini par lâcher les lunettes qui sont tombées du toit et que j’ai pu récupérer… Rétribution pour le service, mais également pour les bananes ! Le local s’est d’ailleurs mis en colère car il trouvait que je n’avais pas assez donné !

J’en suis ressorti avec des billets en moins, des lunettes tordues, et une griffure au visage près de l’œil (ça a des griffes, un singe !). Les touristes environnant sont quant à eux repartie avec des vidéos d’un singe chapardeur et d’un voyageur… pigeon ! »

Comprenez dans cette histoire que le singe et l’escroc étaient complices !

D’autres me sont déjà arrivé à moi, ou à des amis. J’ai bien du en compter une dizaine. C’est par exemple le cas  de celle-ci : une jolie croate ramasse devant moi une bague par terre  et  me demande si elle m’appartient. Je lui dis non et elle me propose de lui racheter pour quelques euros. Face à son regard tantôt slave, tantôt méditerranéen, je craque. Il s’avérait que cette bague n’était que camelote et que c’est elle qui l’avait fait tombée. Trêve de commentaires…

Je ne vais pas dévoiler ici tous les meilleurs passages de l’ebook, mais sachez qu’ils sont nombreux. Même les grands voyageurs expérimentés ne doivent pas en connaître la moitié.

Et ce qui est bien avec les ebooks de Fabrice, c’est qu’une fois qu’on les achète, on a le droit gratuitement à toutes les mises à jour. Concernant les arnaques, j’en aurais bien 2 ou 3 à rajouter.

Et comme d’habitude, le pack est complet

En téléchargeant l’ebook de Fabrice, vous disposerez des versions pour mobile et pour liseuse numérique. Un mini-ebook est aussi offert en bonus : les litiges en voyage, mode d’emploi : savoir les éviter et y faire face. Les litiges dans les transports (retard, bagages, reventes de billet…), pour les locations de voiture, les hôtels et séjours annulés… De bonnes informations tirées des droits français et européens en vigueur, réuni dans un petit guide gratuit d’une quarantaine de pages.

110 arnaques en voyage, version tablette

L’ebook est aussi disponible sur les tablettes

Fabrice nous a encore fait du bon boulot, bien pro, bien complet. Pour vous procurer son ebook, je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous :

Il n'y a pas encore de commentaie à ce billet.

Vous pouvez participez à la discussion en ajoutant le vôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *