A/R Mexique-Colombie : heureusement que BravoFly accepte Paypal !

J’en ai discuté avec plusieurs amis : ce n’est pas facile de trouver des comparateurs de vols ou voyagistes qui acceptent le paiement Paypal. Quand on voyage classiquement dans un mode A/R depuis la France, en général, on n’a pas trop de soucis avec les paiements en ligne. Quand on doit payer avec une carte bancaire française depuis le Mexique un vol pour la Colombie sur le site de la compagnie nationale, c’est une autre histoire. Voici comme je m’en suis sorti en utilisant BravoFly et sa possibilité de payer les billets d’avion avec Paypal.

Aller-retour Mexique-Colombie sur Bravofly

Mes premières recherches de vols pas chers

Comme à mon habitude, je me rend sur mon comparateur de vol préféré : Kayak.fr. J’effectue mes recherches de Mexico à Bucaramanga en modifiant à plusieurs reprises les flexibilités sur les dates. Je trouve des billets à 350 euros aller-retour avec la compagnie Copa Airlines, avec escale au Panama et d’autres à 10 euros plus chers avec Avianca, la compagnie nationale colombienne. Je me décide sur une date d’aller et de retour et je vais directement faire ma recherche sur le site de la compagnie. Après avoir entré mes coordonnées personnelles et celles de ma carte bancaire, un message d’erreur rouge apparaît : mon paiement n’a pas été pris en compte. Ce genre de situation est assez désespérante. Que feriez-vous à l’étranger si vos moyens de paiements étaient HS ? Il m’est déjà arrivé de demander à un ami autochtone de me prêter sa carte bancaire locale. J’effectuai alors le paiement en ligne et le remboursai en liquide. Faudrait une fois que je tente d’aller directement dans une agence de voyage représentant la compagnie. On peut peut-être avoir des prix, bénéficier d’un programme de fidélité et payer en liquide… Avez-vous déjà acheté un billet d’avion directement en agence, sans passer par internet ? La solution la plus simple reste encore celle de Paypal.

Pourquoi mon paiement en ligne n’a pas fonctionné ?

Je pense qu’il peut y avoir 2 raisons aux problèmes de paiement en ligne depuis l’étranger :

  1. problème informatique classique : nous sommes habitués à des systèmes robustes qui fonctionnent toujours bien. Ce n’est pas le cas de tous les pays du monde ;
  2. problème de sécurité lié au protocole 3D Secure. Ce protocole de sécurité mis en place il y a quelques années par Visa et MasterCard s’assure que lors d’un achat internet, l’utilisateur de la carte soit bien son possesseur. En général, c’est une confirmation classique par code SMS. Et recevoir un SMS de votre banque quand vous êtes à l’étranger, c’est pas toujours évident.

C’est peut-être le formulaire de paiement d’Avianca qui ne marchait pas, la communication avec ma banque, le système de réservation du site internet… Je ne le saurai jamais. Mais ce n’est pas un petit problème de paiement qui m’a fait renoncer à mon voyage en Colombie.

Une seule solution : trouver un voyagiste qui accepte Paypal. C’est le cas de BravoFly

J’ai donc continué à faire mes recherches sur des voyagistes utilisés par les internautes en France : EasyVoyage, Opodo, Ebooker, BravoFly… Je commence par Ebooker, qui grâce au programme de cashback de iGraal, permet de faire une économie de 10 euros : le paiement par carte bancaire ne fonctionne pas non plus, et Ebooker ne propose pas Paypal. Je me souviens qu’Opodo m’avait bien chargé en fin de transaction de frais de dossiers et de paiement, je zappe. Je choisi d’aller sur BravoFly. Je ne pense pas y avoir déjà fait des achats de billet d’avion. Le voyagiste propose un tableau de prix avec flexibilité des dates sur une semaine, les tarifs sont les mêmes qu’observé sur Kayak et Avianca, et cerise sur le gâteau, BravoFly accepte les paiements Paypal.

Remarque concernant les nouvelles pratiques des voyagistes

Avec la diminution des prix des billets d’avion, la concurrence, l’augmentation ces dernières années du prix du kérosène, les marges sur les ventes de billets d’avion sont devenues très faibles. C’est dorénavant le volume de vente qui joue. Afin d’afficher les prix les plus bas, la grande majorité des voyagistes et comparateurs de vols utilisent une technique de marketing bien connue. Après avoir fait “passer à l’action” l’internaute en remplissant plusieurs formulaires, en entrant ses coordonnées, en allant chercher son passeport, on s’aperçoit au dernier moment que le coût du billet a été augmenté de frais de dossiers et de frais bancaires. Le coup classique ! Cependant, si vous avez réellement besoin d’utiliser Paypal pour faire vos achats de billet d’avion, Bravofly reste une solution sûre, qui affiche de bons tarifs, des possibilités de flexibilité et qui inclue les compagnies lowcost.