Quelques conseils pour obtenir un prêt immobilier pour expatrié

Quand on voit les différences des prix qu’il peut exister entre l’immobilier en France et celui d’autres pays, on est forcément tenté par acheter à l’étranger. Que préfèrez-vous ? Vivre hors de France, ou vous endetter pendant des dizaines d’années pour 4 murs ? Parce que cette question me taraude, j’invite aujourd’hui Romain, courtier en assurance de prêt immobilier. Il nous explique rapidement le fonctionnement du marché du crédit pour les expatriés. Existe-t-il des solutions pour emprunter en France afin de réaliser un projet à l’étranger ?

Prêt immobilier pour expatrié

Un crédit spécifique à la situation d’expatrié

Selon un avis publié par le gouvernement début 2013, le nombre d’expatriés devrait passer de 2 à 4 millions de personnes d’ici une génération. Les services mis en place pour cette clientèle particulière se développent de plus en plus, en répondant de mieux en mieux à leurs besoins spécifiques. Et un domaine semble être en pleine croissance : le prêt immobilier pour expatrié.

Un projet, un crédit

Qu’il s’agisse d’investissement locatif afin de percevoir un revenu complémentaire ou de la préparation d’un retour en France, la demande de prêt immobilier pour financer ce type de projet est en effet en plein essor. Cependant, le statut d’expatrié pose encore une problématique chez certains établissements financiers. En effet, une banque classique peut bien souvent demander à l’expatrié de se déplacer pour effectuer ses démarches. Des difficultés sont également existantes au sujet de la traduction de documents ou encore pour obtenir une assurance emprunteur qui répond aux besoins d’un expatrié.

Solution de crédit spécifique aux expatriés

Conscientes de cette problématique, certaines institutions financières se sont lancées dans les crédits spécifiques aux expatriés et proposent alors à leurs clients de gérer leurs projets sans qu’ils n’aient à se déplacer. Aussi, bénéficiant de spécialistes de la traduction internationale, ces organismes sont généralement en mesure de traduire tous types de documents.

Prêt hypothécaire expatrié

Les expatriés ont le choix entre deux principales solutions de financement : le prêt hypothécaire non affecté ou le prêt hypothécaire avec garantie déplacée. Le prêt hypothécaire non affecté présente l’avantage de lever des liquidités en contre partie de la mise en garantie d’hypothèque d’un bien immobilier appartenant à l’expatrié. Le prêt hypothécaire avec garantie déplacée donne la possibilité à un expatrié propriétaire d’un bien en France de le mettre en hypothèque et lever des liquidités afin de financer son projet.

Trouver une solution d’assurance prêt quand on est expatrié

Alain Habbuloglu, gérant du cabinet as du grand lyon, conseil vivement les expatriés de faire appel à un courtier expert et indépendant pour trouver une assurance de prêt, en effet le profil emprunteur expatrié est assez complexe à assurer, toutes les compagnies ne proposent pas forcément une solution et surtout les prix varient fortement, le comparatif des offres d’assurances est très important.

Pour finir, le taux d’intérêt d’un prêt immobilier accordé a un expatrié est bien souvent plus élevé que celui accordé à un résident. Et la quotité de financement pour un expatrié est au maximum de 90 % de la valeur du logement contre 100 % pour un résident.