La nouvelle version de VDN est en ligne !

Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises d’un projet qui me tenait à cœur, pour lequel j’ai rejoint mon ami Mikaël un peu plus de 2 mois au Guatémala : Voyageurs du Net (ou VDN comme on l’appelle entre nous). Entre décembre et janvier, nous avons travaillé dur sur une nouvelle version de notre blog collaboratif, ce qui explique aussi ma baisse d’activité sur Kalagan.fr. VDN est un de mes travaux de webmaster les plus aboutis. Que pensez-vous de la ligne éditoriale, du template choisi, des couleurs, du ton, des fonctionnalités…

La nouvelle version de VDN

Comment se différencier dans la blogosphère ?

S’il y a une règle qui est valable pour tous les projets d’entrepreneuriat, c’est bien celle qui énonce qu’il faut se différencier de la concurrence. Sur internet, c’est un des meilleurs moyens d’attirer l’attention des lecteurs, des partenaires, des médias… C’est aussi ce qui nous manquait dans la première version,  très amatrice, sans ligne éditoriale claire, sans cohérence d’ensemble. Nous avons donc décidé de taper fort, avec une image décalée, rentre-dedans, voire révolutionnaire. Ceci explique le choix des couleurs, du logo, des textes de présentation :

Screenshot de l'ancienne version de VDN

Screenshot de l’ancienne version de VDN

Screenshot de la nouvelle version de VDN

Screenshot de la nouvelle version de VDN

Dans la blogosphère du voyage, on trouve essentiellement des articles de type “Carnets de voyage” et “Conseils aux voyageurs”. Pour se différencier, mais aussi par choix (les récits de voyage, c’est bien mais bon, faut pas en abuser non plus !), nous avons décidé de mettre ce type d’article en retrait. Voici les donc les grands lignes de notre projet éditorial :

Voyage insolite : en faisant quelques recherches sur les musées, les curiosités naturelles, les hébergements originaux,  les traditions et jeux insolites du monde entier (regardez dans cet article la vidéo d’une course de fromage en Angleterre, c’est poilant), on tombe sur de nombreuses merveilles de la nature et témoignages du génie humain. Nous avons décidé d’écrire régulièrement des articles informatifs, bien sourcés, sur tout type de lieux insolites. Une grande majorité d’entre eux ne sont pas abusivement visités par les touristes. Et puis les photos sont en général très spectaculaires. Et franchement, pour un touriste à Paris par exemple, c’est quand plus cool d’aller visiter le musée des arts forains, celui des vampires et des monstres de l’imaginaire, de se promener dans les jardins japonais du Musée Albert-Kahn ou d’aller boire un verre dans un bar “Brocante” que de devoir faire la queue pendant 2 heures et subir les attrapes-touristes pour entrer dans les sempiternels musées du Louvre et cathédrale de Notre-Dame. Il m’est d’ailleurs venu une idée récemment : pourquoi ne pas créer une agence de voyage insolite, en dehors des sentiers battus ?

Réflexions et critique du tourisme : et voici notre deuxième axe original. On nous a dit à plusieurs reprises qu’on faisait partie des premiers sites internet à avoir un vrai regard critique sur le voyage et le tourisme. Contrairement à quelques sites de tourisme responsable qui ont une approche exclusivement environnementale de la critique du tourisme, sur VDN, on est plus large. Mikaël, mais aussi quelques blogueurs et journalistes qui partagent nos idées, pensent le tourisme sur divers angles : économiques, politiques, sociaux, culturels, anthropologiques… Nous voulons aussi accueillir sous forme d’interviews des intellectuels (dernièrement Paul Ariés), des professionnels du tourisme voire des hommes politiques.

Voyages alternatifs : voyage à pied, en vélo, dans des régions très peu touristiques, éco-tourisme, voyage solidaire… Existe t-il un voyage non-touristique ? Pas facile de répondre à cette question… Par contre, il est évident qu’il y a des voyageurs clairement moins touristes que d’autres. C’est par exemple le cas de tous ces voyageurs qui traversent des pans entiers du monde à vélo. J’ai déjà fait à plusieurs reprises l’expérience de ce genre de voyage non-touristique, notamment lorsque que j’ai enseigné dans un orphelinat à Nairobi. C’est quelque chose qui colle parfaitement avec notre vision du voyage.

Hommage à notre Capitaine Amiral :

Lors du choix du thème graphique, je pensais déjà à jouer sur un contraste de couleur rouge et noir. Cela fait ressortir les photos mais aussi notre côté militant. L’idée du logo nous ai venu que plus tard. Mikaël me propose de chercher dans le répertoire de la propagande soviétique. Je tombe rapidement sur une image de Staline en timonier. Le “VDN, changez de cap” me vient alors directement à l’esprit. Mikaël approuve et nous contactons sur le champ notre graphiste. Quelques jours plus tard, notre Capitaine Amiral, mélange improbable de Staline et d’Haddock, naissait sur les planches de notre ami guatémaltèque. Dans l’euphorie du moment, nous décidions alors de le faire intervenir sur le site, sur Facebook, dans nos textes de présentation… Il se présente par exemple en footer de chaque page :

Présentation du Capitaine

Avec son expérience de voyage sur toutes les mers, le Capitaine est le compagnon idéal pour vous faire découvrir les lieux les plus insolites du monde :

La Capitaine sur Facebook

Nous devons maintenant continuer à travailler notre image décalée sur 2 univers : l’univers de la propagande soviétique et celui des marins d’antan.

Que pensez-vous de la nouvelle version de Voyageurs du Net ?

Si j’écris cet article, c’est tout d’abord pour vous demander vos avis concernant VDN V2.0. Même si je n’ai pas eu le temps de développer tout ce qui était prévu, le site est actuellement un de mes travaux de webmaster les plus aboutis. Je vais pouvoir m’attaquer en 2014 à une nouvelle version de mon blog Kalagan.fr, qui espérons-le, sera à la hauteur de VDN.

Alors, que pensez-vous de cette nouvelle version ? Qu’aimez-vous le plus ? Y’a t-il des améliorations que vous auriez à nous conseiller ? Des choses qui vous dérangent ? La ligne éditoriale vous plaît-elle ?