Partir au Kenya pendant 3 mois

Partir au Kenya pendant 3 mois

partir au KenyaJe m’apprête à partir au Kenya pendant 3 mois avec un groupe de 3 amis. Ce voyage pas cher en Afrique me permettra une nouvelle fois de forger mon expérience de nomade digital. 2 mois avant le départ, je fais un point sur mes attentes, mon planning, mes projets une fois sur place et commence à me plonger sérieusement dans ce second voyage en Afrique de l’Est. Le temps est venu pour moi de commencer à préparer plus finement ce road trip au Kenya car ce sera la première fois que je partirais si longtemps en voyage à l’étranger.

Tout commença il y a quelques mois, avant l’été, lorsque mon pote Manu me proposa d’aller rejoindre pendant 1 mois un de ses amis, Antoine, expatriés au Malawi. L’idée de retourner en Afrique me plaisait, et j’avais entendu beaucoup de témoignages sur le Malawi : un pays encore vierge touristiquement, pas cher du tout et très accueillant. Quelques mois plutard, on apprenait qu’Antoine avait été muté à Mombasa, capitale économique du Kenya. J’avais donc l’occasion de retourner en Afrique de l’Est et de m’approcher une fois de plus du Kilimandjaro. Après avoir acheté le guide du routard Tanzanie-Kenya, je me décidais et en septembre dernier, j’achetais mon billet pour le Kenya, et ceux de mes amis, grâce encore une fois à Matrix Airfare Search : 400 euros l’aller-retour.

Partir au Kenya en slow travel

Le programme du voyage est simple : vadrouiller au Kenya pendant 1 mois tel un brousse trippeur averti, trouver un endroit sympa pour s’y amarrer (Malindi ou Mombasa me semble de bons prétendants) et y poster son quartier général pour pouvoir y travailler et y vivre pendant 2 mois. A savoir dans notre équipe de 4 backpackers, 2 ne restent qu’un gros mois. Je passerai donc la moitié du voyage avec Vincent, un ami que j’ai rencontré à Angers, caméraman et réalisateur amateur, décroissant sur les bords.

Apprendre l’anglais au Kenya

Un des objectifs importants du voyage est de revenir avec un bien meilleur niveau d’anglais. J’ai l’habitude grâce à internet d’écrire et de lire l’anglais, mais j’ai encore des lacunes à l’oral. Grâce à mes précédents voyages, et à mes diverses rencontres par-ci par-là, je commence à bien baragouiner, sans pour autant être à l’aise dans toutes les conversations. Au Kenya, je pourrais prendre des cours particuliers pas chers. D’autre part, je peux vous dire qu’un blanc en Afrique de l’Est est très rarement seul. Je ferais donc beaucoup de rencontre et travaillerai mon anglais au quotidien.

Profiter des plages magnifiques

Les côtes kenyanes sont bordées de réserves naturelles marines, idéales pour les promenades sur la plage, la plongée et le surf. Il y a plusieurs spots entre Mombasa et Malindi, je pourrais peut-être m’y mettre, et puis je n’ai jamais vu l’océan indien.

plage kenya

Travailler sur mes projets web depuis l’Afrique

Partir au Kenya pendant 3 mois, c’ est aussi pour moi un défi professionnel. Je vais pouvoir appliquer toutes mes techniques de nomade digital dans un pays en voie de développement, où internet n’est accessible que dans les grandes villes. Je compte partir avec un visa d’affaire pour démarcher des agences de voyages, écrire un livre électronique, voire réaliser des vidéos avec Vincent.

Faire l’ascension du Kilimandjaro

Enfin, je veux réaliser un rêve que j’ai depuis longtemps, faire l’ascension du Kili. Une semaine de dépassement de soi, au sommet de l’Afrique. Je pourrai par ailleurs proposer du sponsoring à des agences sur place, pour financer une partie de l’ascension. Rien de tel pour clotûrer mes voyages africains, les prochains étant prévus en amérique central ou en Asie.

ascension du kilimandjaro

Cliquez-sur l'astronaute pour en savoir plus !

Tags et requêtes Google

slow travel, vivre au soleil, voyage pas cher en afrique, voyager à plusieurs, MOIS LE MOIN CHER POUR KENYA, travailler 3 mois au kenya, travailler au kenya

Vous aimez cet article ? Vous aimerez les prochains !

Mon blog voyage sur FacebookMon blog voyage sur TwitterTravailler sur internet, via RSSMon blog voyage sur Google+La lettre d'un nomade digital

Suivez mon blog voyage pour travailler sur internet et voyager. Rejoignez une communauté de plus de 2000 voyageurs.

Suivez mon blog voyageCLIQUEZ ICI !

Partir au Kenya pendant 3 mois :
20 commentaires

nofollow

A partir de 5 commentaires postés, l'option NoFollow sera désactivée sur tous vos liens.

  • Beau projet en perspective. J’ai toujours rêvé de faire la Namibie, Kenya et Tanzanie, j’espère retrouver sur ton site pas mal de photos et vidéos!

    Combien as tu prévu en budget pour ces 3 mois?

    Chrissand

    • Kalagan dit :

      Salut Chris.

      J’ai pas encore budgeter mon voyage au Kenya. L’ascension du Kilimandjaro est très chère, et ça peut faire monter les dépenses. Je pense aussi faire un safari, même si je ne suis pas très fan, mais bon, ce serait dommage d’aller 3 mois au Kenya sans faire au moins un safari !

      Approximativement :
      - 400 euros l’A/R en avion
      - 800 euros pour le Kili (je compte me faire sponsoriser pour réduire la note)
      - 400 euros par mois (auberges, travail contre logement, hébergement chez un ami)
      - 300 euros pour un safari

      Disons 2000 euros pour les 3 mois, mais c’est vraimenr approximatif !

  • fabrice dit :

    Beau programme!
    Comment sont les connexions wifi? Tu as pas peut que cela soit trop galère?

    • Kalagan dit :

      Salut Fabrice !
      Le Kenya est actuellement le pays subsaharien (ou d’Afrique noire) le plus développé en terme d’internet. Depuis quelques années, il y a un gros câble optique sous-marin qui relit Mombasa à l’Europe et à l’Asie, et d’autres projets sont en cours.
      Je pourrais me connecter en ADSL 2Mbps à Mombasa. J’ai déjà imaginé faire le tour des villes dans lesquelles je me rends pour découvrir les meilleurs hôtels et cybers.
      Je devrais, durant ces 3 mois, rester aux alentours des grosses villes (par préférence Malindi, Mombasa et Nairobi) pour internet. Mais rien ne m’empêchera de partir 3-4 jours à Lamu puis, une dizaine de jours au Kili.
      Par contre, les trips de plusieurs semaines dans la cambrousse profonde, ç’est à proscrire !

  • immobilier dit :

    Juste par curiosité, Pourquoi avoir choisit une période de 3 mois ??

    • Kalagan dit :

      Pourquoi 3 mois ? J’ai énormément de raisons !

      Premièrement, d’un point de vue « logistique », c’est la durée du visa et ça me permet d’échapper à l’hiver du ch’Nord. Je considère aussi que plus on reste longtemps dans un pays étranger, plus on « rentabilise » l’avion. De même, vivre à la kenyane revient biens moins cher qu’en France.

      Je veux aussi goûter au long voyage, faire du slow travel, prendre le temps de rester dans des villes qui me plaisent, m’améliorer en anglais, …
      Vivre 3 mois au Kenya, c’est aussi un moyen pour moi de quitter quelques temps la vie occidentale, de continuer à me détacher du matérialisme, de changer d’air, … Et puis, je pense qu’après ce voyage en Afrique, j’irais plutôt sur d’autres continents, notamment en amérique centrale et en amérique du Sud, où un autre projet est en cours. Alors autant faire fort pour mon dernier voyage d’Afrique (je dis ça, mais j’y retournerai surement), de prendre une bonne dose d’Hakuna Matata, de faire le Kili et de quitter le continent en beauté !

      C’est aussi un défi en tant que voyageur et webentrepreneur. J’ai besoin de sortir de ma zone de confort assez longtemps pour me forger une discipline irréprochable. Et puis, j’aime bien les péridoes de 3 mois : 3 mois à Angers, 3 mois à Lille, 3 mois au Kenya, … et après … ?

  • Fanny dit :

    Salut !

    Trop bien le Kenya ! Ton programme m’intéresse vachement ! Et j’ai hâte d’avoir de tes news lorsque tu y seras !

    Mes parents y sont allés en voyage de noces à l’époque, moi j’y suis partie à mes 22ans, ça fait 4ans et je n’ai qu’une envie, y retourner ! J’y ai fais de très belles connaissances, notamment avec une agence locale qui organise des safaris et depuis, je leur ai envoyé mes parents et j’ai toujours contact avec eux pr organiser mon prochain voyage là-bas qui durera surement 1 bon mois si pas + !

    Comme toi, un de mes rêves est de monter le Kilimanjaro … mais comme tu l’as dis, ça demande un sérieux budget … j’ai déjà pensé au sponsoring, mais je ne sais pas du tout comment ça fonctionne ? ? ? si jamais tu as le temps de m’expliquer brièvement, ce serait sympa … Puis si tu le fais, je serai ravie d’avoir ton avis au sujet de la condition physique qu’il est nécessaire d’avoir pr le réaliser, car j’ai déjà lu tout et son contraire à ce sujet !

    Bonne continuation à toi, et j’espère que j’aurai de tes news,

    Fanny ! :-)

    • Kalagan dit :

      Salut Fanny.
      Je mettrai des news en temps réel sur le blog, avec un article spécial Kili. Pour le sponsoring, j’ai pas encore bien réfléchi à la « stratégie ». J’ai déjà 2 propositions pour être logé là-bas contre services internet, mais j’ai pas encore contacté les agences de voyages.

  • Fanny dit :

    Ok, cool ! Jme tiendrai au courant :-)

    Profite bien, le Kenya est magique :-p

  • marie_web dit :

    Aie AIe Aie …3 mois.. pour moi c’est le pire des pièges… c’est comme cela que j’y reste des années lol…
    Bon voyage

  • C’est un super projet.
    J’ai visité le Kenya en routard il y a quelques années et c’est vraiment superbe. Il y a de tout: volcans, réserves, plages, rencontres.
    Tu parles des plages: j’avais beaucoup aimé celle de Tiwi Beach.
    Tiens nous au courant de cette aventure!

  • Arnaud dit :

    Beau programme en perspective. L’ascension du Kili est quelque chose qui me plairait bien, mais je dois dire que notre voyage dans les Andes l’an dernier m’a un peu refroidi à cause des problèmes liés à l’altitude. il faut vraiment prendre son temps pour s’y habituer. Comment comptes-tu gérer ça?

    • Kalagan dit :

      Voici les différents conseils que j’ai pu trouver sur Voyage Forum :

      - Etre en bonne forme physique (manger équilibré, faire un peu de sport avant , bien dormir, …)
      - S’acclimater le plus longtemps possible (prendre un circuit plutôt long)
      - Prendre du Diamox juste avant l’ascension finale du dernier jour (ça réduit les effets du mal des montagnes)
      - Marcher très très lentement pour l’ascension finale (« pole-pole » en swahili)

  • Kalagan dit :

    Je suis allé voir un médecin du voyage cet après-midi. Il m’a déconseillé le Diamox, pour son effet diurétique (ou doit toujours aller uriner). Il m’a dit qu’une personne en bonne santé, de moins de 50 ans, devra au pire prendre quelques doliprans, le plus important étant d’être en forme lors de l’ascension et de monter doucement à partir de 3000 mètres, en prenant son temps et en respirant bien.

  • Arnaud dit :

    Se méfier tout de même du doliprane qui peut du coup masquer des symptômes plus graves. Le médecin qui nous avait vacciné contre la fièvre jaune nous avait même déconseillé d’en prendre. Il faut surtout être à l’écoute de con corps et ne pas hésiter à redescendre si besoin. Sur Visoterra, on a fait un article bien détaillé sur le sujet (écrit notamment par un Visoterrien qui a fait plusieurs treks en Himalaya) : http://www.visoterra.com/guide-voyage/mal-des-montagnes.html

  • Nathalie dit :

    Comptes-tu faire le Masaï Mara au cours de ces 3 mois ? Tu es déjà parti ou c’est en projet ?

    • Kalagan dit :

      Je suis revenu il y a 2 semaines :) Et non, je n’ai pas fait Masaï Mara, j’aurais peut-être dû … Je suis pas fan des safaris, mais il paraît que c’est le meilleur du Kenya

  • Nathalie dit :

    Ouh là, pas trop dur le retour ?!!! Mais peut-être es-tu déjà en train de préparer ton prochain voyage ?
    C’est marrant comme chacun peut envisager un pays sous un angle différent : je suis allée au Kenya en août dernier uniquement pour des safaris et plus particulièrement dans le Masaï Mara !
    Et c’est là que tu vas peut-être me dire que je suis passée à côté de plein d’autres choses ?!!!
    Sinon, du coup, j’ai hâte de savoir ce que tu as pensé du Kenya !

Participez à la discussion en laissant un commentaire

Image CAPTCHA
*

Notifiez-moi les commentaires à venir via email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.