Savez-vous quel est le prix d’un site internet ?

C’est une question que l’on me pose souvent : combien coûte un site internet ? La réponse la plus fréquente qu’apporte un webmaster à cette question commence souvent par : “Mmhh, cela dépend”. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que la facture finale peut varier entre plusieurs centaines et plusieurs milliers d ‘euros. Quel est le prix minimum d’un site internet ? Comment celui-ci est-il définit ? Comment reconnaître un bon prestataire d’un mauvais ? Il existe des critères importants à prendre en compte pour s’assurer qu’une offre ou un devis corresponde à un travail de qualité.

Tarif d'un site internet

Tout d’abord, je tiens à préciser que si je parle de prix de site internet aujourd’hui, c’est parce qu’avec mon ami et collègue Fabrice, du blog Instinct  Voyageur, nous venons de mettre en ligne un service de création de blog, d’audit, de consulting et d’intervention : Instinct Blogueur. Cet article est une manière de démontrer une chose évidente : la stratégie du discount, des prix les plus bas n’est jamais la bonne lorsqu’on veut des résultats à la hauteur de nos attentes.

Créer un site internet est un travail pointu

C’est n’est pas du jour au lendemain, que depuis chez soi, on apprend à créer un site internet. Oubliez la caricature du jeune geek informaticien qui sait tout faire. Créer un site internet requiert tout d’abord d’avoir étudié plusieurs années dans une école spécialisée ou à l’université. Mais cela ne suffit pas ! Je connais beaucoup d’ingénieurs diplômés qui sont incapables de créer un site internet qui a de l’allure sans y passer des journées, qui respecte les règles de référencement, de performance , de sécurité, d’ergonomie… Il faut avant tout travailler avec une personne qui a de l’expérience. On ne devient pas webmaster en étudiant, on le devient en travaillant sur de nombreux projets. Une des premières choses à faire lorsque vous discutez avec un professionnel, c’est de lui demander son portfolio, c’est à dire les sites pour lesquels il a travaillé.

Faites attention à certaines agences

Beaucoup d’agences affichent un portfolio qui a en fait été réalisé par les meilleurs informaticiens de l’entreprise. Quand vous allez proposer votre projet, il est possible que ce soit des stagiaires ou débutants qui travaillent sur votre projet. Demandez donc à savoir qui exactement va travailler sur votre projet. Dans l’absolu, je vous recommande plutôt de travailler avec un webmaster indépendant, un freelancer qui pourra vous assurez que le portfolio qu’il vous présente est bien le sien. Les agences ont tout de même l’avantage de réunir beaucoup de compétences diverses : développement, graphisme, référencement… Mais forcément, cela coûte plus cher et c’est en général adapté aux plus gros projets.

N’utilisez pas WordPress et vous verrez le prix de votre site internet augmenter

Logo de WordPress

Vous désirez un site internet vitrine pour votre entreprise, un blog personnel ou professionnel, ou bien même un site CV pour présenter votre expérience à un employeur ? Si je n’avais qu’un seul conseil à vous donner,  ce serait en premier lieu d’utiliser WordPress. C’est sur ce système de blog que j’ai développé toutes mes aptitudes. C’est le système de création de site internet le plus utilisé au monde, il est gratuit et dispose d’une impressionnante communauté qui vous permettra d’ajouter facilement des fonctionnalités à votre site, de choisir parmi des dizaines de milliers de chartes graphiques… Sa facilité d’utilisation et sa rapidité de mise en œuvre font de WordPress le meilleur moyen de diminuer les coûts de votre site internet.

En informatique, les devis sont estimés par heures et jours de travail

Allons maintenant à l’essentiel : comment est calculé le prix d’un site internet ?

  1. On discute en premier lieu avec le client de ses attentes ;
  2. On estime le nombre d’heure nécessaire à créer son site internet ;
  3. On rajoute des heures ou jours de sécurité ;
  4. On multiplie le tout par un tarif horaire.

Les tarifs horaires d’un webmaster peuvent varier entre 35 euros et 90 euros de l’heure. Cela dépend avec qui on travaille. Une agence sera en général un peu plus chère car elle a des frais de structure. Pour diminuer les tarifs, certaines d’entre-elles travaillent avec des stagiaires. Un indépendant peut coûter moins cher mais n’a pas en général un carnet de commande aussi complet qu’un agence. Cela dépend donc…

Il est important de comprendre qu’un webmaster vous facturera le prix d’un site internet en fonction du coût de la vie de l’endroit dans lequel il vit. C’est pour cela que les tarifs sont plus élevés à Paris qu’en province, ou qu’un indépendant comme moi basé à l’étranger, dans des pays où le coût de la vie est moins cher, pourra vous proposer des tarifs moins élevés.

Faire baisser les prix à tout prix

Lorsque j’étais étudiant en 3ème année de license à l’Université de Lille I, en fin d’année, j’ai dû faire une recherche de stage dans une entreprise d’informatique. Je voulais acquérir une expérience dans le domaine du référencement. J’ai donc passé un entretien avec un directeur de ressources humaines dans une agence Web. Mon interlocuteur était intéressé par mon profil, j’étais à l’aise, j’ai répondu correctement à toutes ses questions : je me voyais déjà commencer le travail quelques jours plus tard, jusqu’au moment où je lui ai demandé :

K :”Concernant la rémunération, que me proposez-vous ?”
DRH :”Vous savez Monsieur, ici, nous ne rémunérons pas les stagiaires…”
K :”C’est à dire ? Les équipes que je vois là  travaillent gratuitement ?”
DRH :”Nous voyons plutôt le stage comme une sorte de formation. [blablabla…]”
K :”Vous croyez vraiment que je vais venir travailler chez vous pendant 3 mois sans être payé ? Non merci. Aurevoir”.

Je me suis levé et j’ai quitté la pièce. Cette agence fonctionnait avec 2-3 managers et commerciaux qui géraient une équipe d’une vingtaine d’étudiants non-rémunérés, qui passaient leur journée à faire du netlinking sur des annuaires, des sites de communiqués de presse, des forums, des digg-likes… En voilà en bonne solution pour diminuer à l’extrême le “coût du travail”, qui fondamentalement n’est pas un coût mais la richesse de toutes entreprises…

Vouloir tirer les coûts vers le bas n’est pas la bonne stratégie pour avoir un travail de qualité !

Concrètement, quels sont donc les prix d’un site internet ?

Voici en détail les coûts horaires d’une prestation minimale, basées sur mon expérience :

Entretien avec le client2h
Choix du thème graphique2h
Etablissement du cahier des charges1h
Installation et configuration de la solution d’hébergement1h
Installation et configuration de WordPress1h
Installation et configuration du thème graphique1h
Installation des différents plugins (référencement, sécurité…)3h
Personnalisation de 5 pages importantes du site internet7h30
Installation et configuration des outils Google1h
Ajustement en fonction des attentes du client3h
Skype intermédiaire, facturation, email, devis…1h30
Total24h00

En général, ce type de prestation est faisable sur 2-3 semaines, au maximum un mois ou 2, selon les disponibilités du client et du webmaster. Une agence devrait vous garantir des délais plus rapide. Pour un tarif minimal de 35 euros de l’heure, on a un chiffrage de 840 euros. Pour un tarif plus classique de 55 euros de l’heure, on atteint 1320 euros.

Ce calcul peut semblait un peu large (je vous parlais de la marge de sécurité) et ne comprend pas de travail graphique majeur (logo, bannière…). Je pense qu’il correspond aux tarifs bas d’un webmaster honnête et compétent. Pour ma part, je facture au minimum entre 600 et 800 euros pour un site ou blog de basique conçu dans les règles de l’art.

Si vous êtes intéressé par ce genre de prestation, je vous invite à découvrir notre philosophie sur Instinct Blogueur. Et si c’est plutôt un blog de voyage qui vous botte, notre spécialité, voici une offre complète, adaptée aux petits budgets.

Voilà, vous connaissez maintenant le prix d’un site internet. Qu’en pensez-vous ? Combien avez-vous payer le vôtre ?