La réputation des Français en Australie, une catastrophe ?

Je me suis toujours intéressé à la réputation qu’avaient les Français à l’étranger. En voyage, je demande régulièrement à mes interlocuteurs ce qu’ils pensent des Français. Pourquoi dit-on d’eux qu’ils n’aiment pas les douches, qu’ils sont arrogants et romantiques ? J’invite aujourd’hui Benjamin, blogueur sur Partir Voyager et Baroudeur Malin à nous expliquer un phénomène assez particulier en Australie. Apparemment, depuis quelques annés, notre réputation dans ce pays s’est largement dégradée. Le comportement de certains backpackers désillusionnés en serait la cause.

Arrestation Australie

Dernièrement, une journaliste de 66 minutes, qui avait entendu parlé de mon livre, sur mon road trip en Australie, m’a contacté.

Finalement, loin de vouloir évoquer mon récit, ou les aspects que comporte un tel voyage, elle voulait simplement avoir mon avis sur la réputation des français en Australie à mon époque (entre 2010 et 2011). Car visiblement, elle ne va pas du tout en s’arrangeant… Je vais donc faire un point aujourd’hui, sur cette situation qui devient désastreuse et qui nous porte préjudice à tous !

Retour en arrière : une réputation qui n’était déjà pas flamboyante

Pendant mes 8 mois sur place, entre 2010 et 2011, il est vrai que nous avions été choqués, avec mon camarade de route, de nombreux faits spécifiquement attribués aux Français. Prenons pour exemple le célèbre « French Shopping » qui symbolise sans doute à lui seul le manque de respect et de civisme dont font preuve certains backpackers. Alors, vous allez me dire que signifie « French Shopping » ?

Et bien c’est tout simplement le vol à l’étalage, pratiqué en général dans les grandes surfaces. En effet, les Australiens, ayant pour grande valeur l’honnêteté, et étant parfois même naïfs, ne s’imaginent pas qu’il puisse y avoir des vols de ce type.

D’autres backpackers poussent même la plaisanterie à réaliser une opération « sac ». C’est simple, il suffit d’entrer par le Liquor Store (magasin spécifiquement dédié à la vente d’alcool) avec son chariot et ses sacs. Ils font leurs courses le plus naturellement possible, en prenant soin de poser leurs courses sur leurs sacs. Juste avant de repartir, ils repassent bien entendu par le Liquor Store, en mettant tous leurs « achats » dans les sacs. Les produits du magasin, impayés n’étant pas détectés par les portiques de sécurité du Liquor Store, ils peuvent repartir comme ils étaient venus…

Arrestation pour vol à l'étalage d'une française à Sydney

Arrestation pour vol à l’étalage d’une française à Sydney

Voici donc quelques exemples de pratiques à la française, ou tout du moins initiées par des Français. À la fin de notre séjour, la presse australienne commençait à s’emparer de ces faits divers, et un racisme anti-français faisait son apparition !

Visiblement en 2 ans, cela a évolué… dans le mauvais sens ! Les Français ont envenimé les choses, accentuant les vols et les dégradations, et bien entendu, les Australiens sont devenus bel et bien racistes, avec les extrémités que cela comporte…

Où en sommes-nous actuellement ?

Preuve que cela ne s’arrange pas, il y a quelques temps, le consul français lui-même a adressé une lettre ouverte à tous les français en Australie, pour les mettre en garde contre leur comportement, notamment contre le fameux « french shopping » ainsi que leur manque de respect et de civisme vis-à-vis des australiens. Vous pouvez notamment consulter cet article à ce sujet.

Comme il est précisé dans l’article, “l’honnêteté et le respect d’autrui sont des valeurs primordiales pour les Australiens”, et bien entendu, ces faits ont choqué bon nombre d’entre eux.

Je me souviens d’ailleurs avoir évoqué ce sujet avec notre famille d’accueil australienne, et ils étaient totalement abasourdis par cette situation, ne comprenant pas l’intérêt de ces comportements. Ils nous avaient même posé une question bête et méchante, qui devrait en faire réfléchir plus d’un : « Vous faites ça aussi en France ? »

Et bien non, là est sans doute LE gros problème. De nombreux Français débarquent en Australie, pensant avoir trouvé un eldorado, qu’ils trouveront du travail en 24 heures sans parler un mot d’anglais mais c’est bien entendu loin d’être aussi facile, et ils se retrouvent souvent à devoir faire face à une réalité qu’ils n’acceptent pas !

Dernièrement, cela a littéralement fait un « buzz » médiatique, aussi bien dans la presse française qu’australienne. Pour s’en rendre compte, il suffit simplement de taper « Français Australie » sur Google pour voir apparaître des dizaines de résultats à ce sujet. Vous retrouverez d’ailleurs sur cette page un article très complet, répertoriant ces différents articles.

Personnellement, à travers mon expérience, je trouve ce pays et surtout ses habitants géniaux, ouverts d’esprit (bien plus que nous d’ailleurs !) et toujours prêts à tout pour rendre service. Il est vraiment déplorable d’abuser de leur bonne foie et de leur gentillesse.

Bien entendu, ces faits sont sans doute à attribuer à une minorité de français, qui s’est agrandie petit à petit, et qui n’arrange pas la réputation des Français à l’étranger, déjà loin d’être glorieuse…

Et vous, que pensez-vous de cette situation ? Avez-vous déjà voyagé dans des pays où la réputation des Français est mauvaise ?

Benjamin est aussi l’auteur du Voyage d’Ozcar, ebook dans lequel il raconte son voyage d’un an en Australie.

L'avis de Kalagan

La seule fois que j’ai entendu du mal des touristes français, c’était en discutant avec un Martiniquais qui bossait dans l’hôtellerie, pour des complexes aux îles Canaries. Rien à voir donc avec les routards australiens. Le racisme est davantage envers les Etats-Uniens et les Chinois. La France est sûrement le pays qui a l’image la plus forte dans le monde : la révolution française, le siècle des Lumières, la liberté, la fraternité, l’égalité,  la mode, la gastronomie, la langue française, Paris… Je ne dis pas ça par chauvinisme. Qui est encore cette année le pays du Monde qui accueille le plus de touristes ? La France a brillé par son histoire et sa culture. C’est un de nos avantages les plus précieux en tant que Français, mais aussi en tant que voyageur. Je ne crois pas que notre réputation dans le monde, même en Australie, puisse être mise à mal par quelques bandes de routards galériens …