Sauvegarde automatique de WordPress dans Dropbox : la solution définitive

Les offres d’hébergement mutualisé offrent généralement des fonctionnalités de sauvegarde automatique des fichiers et bases de données de vos sites internet. OVH propose par exemple 6 sauvegardes consécutives qui vont jusqu’à 3 semaines (en savoir plus sur les backups OVH). Pour plusieurs raisons (par exemple, si il y a plusieurs sites internet sur un même hébergement ou si vous désirez avoir une sauvegarde locale de votre travail), ce système ne suffit pas. Voici le plugin que j’utilise pour tous mes sites Wordpress et que je conseille à tous mes clients : BackWPup.

Sauvegarde automatique de Wordpress avec Backwpup

Un plugin gratuit, avec une version Pro

En général, c’est le type de plugin qui fonctionne très bien. Le modèle Freemium s’applique de plus en plus aux plugins WordPress et je trouve que c’est une bonne chose. Cela permet de tester une version gratuite avant de procéder à un achat, d’être certain que le plugin est maintenu, d’avoir dans la majorité des cas des produits de qualité, des options avancées dans les version payantes… Concernant BackWpup, les fonctionnalités de la version gratuite devrait suffir à la plupart des utilisations.

Plugin WordPress BackWPup

Fonctionnalités principales de BackWpup

Pendant plusieurs années, j’utilisais un script “fait maison” car les solutions de backups WordPress proposées ne me convenaient pas. Ce script marchait bien mais nécessitait que je fasse moi-même les copies des sauvegardes automatiques sur Dropbox. Depuis que j’ai découvert et testé BackWpup, me voilà tranquille pour de bon car le plugin s’occupe de tout. Voici les principales fonctionnalités qu’offre la version gratuite :

  • sauvegarde complète de votre base de donnée ;
  • sauvegarde complète de vos fichiers (WordPress + thèmes + plugins) ;
  • sauvegarde de la liste de vos plugins ;
  • sauvegarde automatique sur plusieurs supports (FTP, Dropbox, Amazon S3, SugarSync…) ;
  • compression au format tar.gz (le plus utilisé par les professionnels de l’informatique) ;
  • gestion du nombre de backups à conserver ;
  • etc…

Pour en savoir plus sur les différences entre les versions gratuite et payantes, je vous invite à consulter le tableau des fonctionnalités sur le site officiel du plugin.

Comment utiliser au mieux le plugin quand on est nomade ?

L’un des problèmes majeurs de la gestion des backups lorsqu’on vadrouille, c’est qu’il faut un bon débit pour télécharger les sauvegardes de WordPress sur son ordinateur, les partager sur Dropbox ou sur un autre serveur de sauvegarde… Cela m’est déjà arrivé d’uploader un backup pendant plusieurs heures. Certains de mes clients ont des backups de plusieurs giga-octets, surtout quand ils utilisent beaucoup de photos de haute qualité sur leur site internet. Le gros avantage de BackWpup est donc de sauvegarder sur un serveur distant sans qu’on ait à devoir le faire soi-même. C’est un gain de temps et de productivité récurrent. Dans mon cas, je sauvegarde mes fichiers de backup sur Dropbox ou sur un serveur via le protocole FTP. Voici comment je procède pour configurer la sauvegarde automatique d’un site WordPress sur Dropbox :

  • créer une opération de sauvegarde de la base de données et de tous les fichiers au format tar.gz ;
  • programmer l’opération par exemple tous les dimanches à 1 heure du matin (ce genre de tâche ralentit le serveur. Il est donc préférable de la lancer lorsqu’il y a peu de visiteur. Le jour de sauvegarde dépend aussi de votre planning) ;
  • configurer une application Dropbox pour la sauvegarde automatique sur le cloud ;
  • planifier tous les 3 mois une vérification des sauvegardes dans Google Agenda.

Bien sûr, ceci est un exemple de fonctionnement et vous pouvez l’adapter à vos besoins. Je vous conseille de tester votre opération de sauvegarde avant de la programmer de manière récurrente. La configuration est assez technique et ce genre d’opération gourmande en ressources peut parfois provoquer des erreurs. Mais ne vous inquiétez pas, le plugin est très bien conçu : vous comprendrez tout de suite comment ça marche et ne devriez pas avoir de difficulté à vous en servir.

Une astuce pour diminuer la taille de vos backups

Lors de la création de votre backup, dans l’onglet “Fichiers”, vous pouvez cocher la case “Ne pas sauvegarder les fichiers vignettes (thumbnails) du répertoire des fichiers ajoutés”. Vous ne sauvegarderez alors que les images que vous avez téléchargées. Les images générées par WordPress seront exclues du backup. Le jour où vous utiliserez votre backup, il vous suffira de lancer un plugin comme Regenerate Thumbnails pour récupérer toutes les images. Votre fichier de sauvegarde sera alors beaucoup moins lourd, plus de 50% de moins pour les projets qui comptent beaucoup de photos.

Et si vous voulez que je vous configure vos backups une bonne fois pour toute, n’hésitez-pas à me contacter pour un devis personnalisé.