Quelques sites Mayas au Mexique

Je viens de rentrer en France et je pense déjà à ma prochaine destination ! Je travaille depuis quelques mois avec 2 amis sur un projet associatif centré autour du voyage. Nous commençons à avoir des interlocuteurs intéressés et des partenariats se mettent en place petit à petit, notamment au Mexique et au Guatemala. Je vous parlerai de cette association quand j’y verrai plus clair. En attendant, pour avoir un avant-goût de la civilisation Maya, je reçois aujourd’hui un article de Sandrine, du blog Chrissand Voyage.

Sites mayas au Mexique

Le Mexique, pays mythique de l’Amérique centrale évoque instantanément les civilisations mayas, la colonisation, l’aventure et les plages de sable blanc. Cette destination privilégiée des jeunes étudiants américains pour le spring break à Cancun est surtout très prisée des routards avides de sites archéologiques monumentaux ! Les principaux carnets de voyages reportent souvent leur début de parcours dans la pollution caractéristique de la capitale Mexico pour finir sur les plages de cartes postales de Tulum.

Entre ces villes on découvre d’innombrables sites précolombiens qui offrent à ce pays cette richesse culturelle. Lors de ma visite du Mexique j’ai eu l’opportunité d’admirer quelques-uns de ces sites complètement différents des uns et des autres et ayant chacun leur propre caractéristique.

A quelques kilomètres de Mexico se trouvent Teotihuacan et ses pyramides de la lune et du soleil rendus célèbres par quelques films dont celui de Coluche « La revanche du serpent à plume ».

En poursuivant ma route en direction de la mer des caraïbes, j’ai opté pour le site de Monte Alban perché à plus de 2000 mètres d’altitude et surplombant la vallée. Cette cité proche de la ville d’Oaxaca était le centre d’étude astronomique du monde Zapotèque.

Après avoir visitée Monte Alban je pensais être rassasiée de la culture précolombienne, cependant j’avais encore tout à découvrir de mes prochaines visites.

Après plusieurs heures de trajets en bus (très confortables d’ailleurs !) je pose mon sac dans le lieu dit « El Pachan » proche du site de Palenque. Ces pyramides restent pour moi les plus belles et les plus mystérieuses. D’ailleurs, je vous conseille de visiter Palenque au petit matin lorsque la brume se lève, on découvre alors toute la grandeur des ruines entourées d’une végétation tropicale abondante !

site de Palenque

Dans un tout autre genre, le site de Mayapán vaut vraiment le détour. Très peu touristique, cette citée proche de Mérida a la caractéristique d’avoir le même édifice principal que le site de Chichen Itza mais de taille inférieure. Se retrouver seul, sans touriste, en haut d’une pyramide Maya entouré de foret tropicale à perte de vue est tout simplement magique.

site de Mayapan

Dans la presqu’île du Yucatan, le site d’Uxmal est sans doute le plus pittoresque et le plus important avec Chichen Itza. Son nom signifie « trois fois » indiquant ainsi le nombre de reconstructions qu’aurait subi la cité. Hormis sa beauté exceptionnelle, Uxmal a la particularité d’héberger toute une population d’iguanes !

site de Uxmal

Le site le plus touristique du Yucatan est sans aucun doute Chichen Itza. Ce site est fabuleux quand on apprend que la pyramide principale a été construite dans l’unique but de voir apparaitre un serpent descendre les escaliers de la pyramide. Ce jeu de lumière et d’ombres avec le soleil est visible uniquement une semaine avant et après l’équinoxe. Pour les moins chanceux, un spectacle de son et lumières reproduit ce phénomène.

Site de Chichen Itza

La fin de mon séjour au Mexique s’est achevée par les ruines de Tulum qui sont les moins bien conservées de tous les sites archéologiques mais sa localisation au bord de la mer des caraïbes offre des vues exceptionnelles !

ruines de Tulum

Plusieurs autres sites méritent également des visites comme Calakmul ou encore Coba… Et vous quels ont été les sites qui vous ont le plus impressionnés ?