Sony Vaio Pro 13 : l’ordinateur portable le plus léger du monde

J’ai travaillé pendant 5 ans avec un Sony Vaio 13 pouces, un ancien modèle. Une très bonne machine qui a résisté à tous mes voyages en bus, en avion, qui n’a pas succombé aux chaleurs des côtés kenyanes ou mexicaines. Quand je suis rentré en France l’été dernier, je m’en suis acheté un nouveeau, le plus léger du monde. Je suis resté fidèle à Sony, considéré par beaucoup comme une des marques d’ordinateur portable les plus fiables. Le Sony Vaio Pro 13 est à mon avis un des meilleurs laptops qu’on puisse trouver sur le marché. Son poids d’un kilo en fait l’outil parfait pour un nomade digital.

Sony Vaio Pro 13

Le Sony Vaio Pro 13, l'ultra-portable le plus léger du monde

On différencie souvent les ordinateurs dit “ultraportables” aux netbooks par la taille de leur écran. A partir de 12 pouces et moins, on parle de netbook. La série d’ultraportables Sony Vaio Pro 13 a vu le jour en juin 2013. Il me semble bien que Sony veut faire de ce modèle une nouvelle référence en terme de puissance et de légèreté, en surpassant sur ces 2 terrains le MacBook Air 13 pouces. A peine un kilo (un peu plus, un peu moins, selon les configurations), le Sony Vaio Pro 13 dispose d’une coque conçue en fibre de carbone, plus légere et plus résistante que l’aluminium. Il est incroyablement fin, environ 1cm de largeur, 2 maximum quand il est fermé. Comme d’habitude chez Sony, les finitions sont de très bonne qualité. Le clavier rétro-éclairé est très agréable, ergonomique et rapide. Esthétiquement, c’est très bien réussi. Par contre, la matière est assez salissante. Si on ne fait pas attention, les traces de doigts ressortent rapidement. L’écran 13.3 pouces est pour moi le compromis idéal entre confort et légèreté. La résolution de 1920 x 1080 permet une affichage de très bonne qualité, mais nécessite une bonne configuration des logiciels pour que les caractères ne soient pas trop petits. Concernant la sortie audio, c’est très correct. Le son est de bonne qualité et suffit amplement pour écouter de la musique ou regarder une vidéo dans un environnement un peu bruyant.

Voici quelques photos de mon Sony Vaio Pro 13 :

Sony Vaio Pro 13 : photo frontale

La dalle Full HD (1920 x 1080 pixels) de l’écran est d’une excellente qualité. Très peu de pertes de vision quand on regarde l’écran latéralement et je n’ai encore eu aucun problème de lecture dans des endroits très lumineux.

Sony Vaio Pro 13 : photos écran fermé

Mes amis s’étonnent souvent des dimensions de cet ultraportable. C’est léger, fin, facile à transporter… Une merveille technologique !

Sony Vaio Pro 13 : comparaison avec un paquet de cigarettes

Le Vaio Pro 13 est 2 fois plus fin qu’un paquet de cigarettes. Je n’ai pas mesuré, mais je dirais un bon centimètre.

Sony Vaio Pro 13 : photo de dessus

Impressionnant, non ? En terme de connexions, il y a tout ce qu’il faut. Notons qu’il n’y a pas de lecteur/graveur de CD. Par contre, petit originalité : le chargeur comprend une 3ème entrée USB.

A l’intérieur de la machine :

Mon ordinateur est mon principal outil de travail. Je voulais qu’il soit puissant et rapide, et j’ai bien fait. J’ai clairement gagné en productivité par rapport à mon ancien laptop qui mettait plusieurs minutes à démarrer et qui ramait quand plusieurs logiciels étaient lancés. Le Sony Vaio Pro 13 s’allume en moins de 15 secondes, montre en main (et j’inclus la saisie du mot de passe Windows). C’est encore un peu plus rapide quand il est en mode veille prolongé. Il est tout de suite réactif, ce qui n’était pas le cas de mon ancien laptop. Il fallait attendre plusieurs minutes avant que tous les logiciels natifs et mes outils indispensables démarrent : anti-virus, Dropbox, Evernote, Google Chrome… Il faut dire que je n’ai pas fait les choses à moitié et que j’ai pris une configuration améliorée du modèle :

Sony Vaio Pro 13 : configuration

Le modéle de base comporte un processeur i5 (au lieu du i7) et un disque dur SSD 128 Go (au lieu de 256). J’ai aussi rajouté 4Go de RAM.

Les avantages et les défauts du Sony Vaio Pro 13

Le Sony Vaio Pro 13 a généralement été bien accueilli par les communautés d’experts et bénéficie de très bonnes notes. C’est par exemple le cas pour ce test très complet sur le site des Numériques. J’ai tout même rencontré quelques problèmes et j’aurais 2-3 reproches à lui faire. Voici donc une petite liste des avantages et inconvénients :

Chaque point est trié par rapport à son importance
Les + et les moins du Sony Vaio Pro 13
AvantagesInconvénients
Très léger et très fin. Il est très facile à transporter, surtout dans un pochette anti-choc, dans un compartiment prévu à cet effet dans mon petit sac à dosLe touchpad n’est pas terrible. Il dépanne de temps en temps mais rien ne vaut une bonne souris
Rapide et puissant. Je n’avais jamais travaillé avec un machine aussi performante et c’est très agréableLa carte graphique est une carte intégrée : pas de jeux vidéos récents… Il est également impossible avec la version actuelle du pilote graphique de passer la résolution intermédiaire de l’écran (soit 1920*1080, soit 1280*720)
Une batterie qui dure. Le constructeur affiche 8h. J’ai à plusieurs reprises dépasser les 6h d’autonomie.On sent que le matériel est un peu flexible. Ce n’est pas génant mais il faut tout de même faire attention. C’est moins costaud qu’un laptop en aluminium en cas de chute.

Combien cela m’a coûté ?

Niveau prix, les Vaio sont réputés pour être assez chers. Avec les améliorations de RAM, de processeur et de disque dur, mon laptop m’a coûté un peu plus de 1300 euros. Mais si vous l’achetez en France au nom d’une société, vous gagnez la TVA, ainsi que la remise d’impôts sur les bénéfices correspondante. J’ai donc payé au total à peu près 850 euros.

Plutôt que de voir cet achat comme un frais, je l’ai vu comme un investissement. Pas facile d’estimer le gain de productivité, mais ce n’est pas du tout négligeable. peut-être 10 à 15%.

Alors si vous êtes aussi nomade digital, n’hésitez pas à travailler avec du bon matériel. Cela vous permettra de gagner du temps pour d’autres activités 🙂

Voir le modèle sur Materiel.net