Voyage d’1 an en Australie : le très bon livre d’un globe-trotter

Le WHV, ou Working Holiday Visa, est spécialement réservé à une liste de pays que vous trouverez ici. Pour les français, cela permet de voyager pendant un an dans les pays suivants : Australie, Canada, Singapour, Argentine, Jakanpon, Corée du Sud et Nouvelle-Zélande. Chaque année, de nombreux jeunes français se lancent dans l’aventure après leurs études et voyagent pendant 1 an en Australie. Une fois rentré de son voyage de 8 mois, Benjamin nous livre un récit de voyage passionnant et indispensable à tous ceux qui veulent aussi voyager pendant 1 an en Australie.

Voyage d'Ozcar en Australie

Road Trip de 8 mois en Australie

Alors qu’ils viennent d’avoir 20 ans, Benjamin et Nico n’ont qu’une idée en tête : quitter leurs routines quotidiennes, changer de vie et goûter à la liberté et à l’aventure. Après de longues soirées passées sur des blogs de voyage, Benjamin décide de partir en Australie pendant 1 an pour faire progresser son anglais, y travailler et faire le tour du pays en van, pratique très rependue dans le pays. Benjamin tient au quotidien un carnet de voyage, qui lui sera indispensable pour prendre note de toutes ces anecdotes qui enrichissent nos récits une fois de retour.

Après les aurevoirs, les derniers préparatifs, les valises bouclées, nos 2 chers compères s’envolent pour Dubaï pour une escale de quelques jours, avant d’atterrir à Perth, à l’Ouest de l’Australie. Ils sont alors accueillis par une famille de fermiers, chez qui ils vont être hébergés et nourris, et pour qui ils vont travailler pendant 2 mois. C’est grâce au site Helpx, réseau mondial de voyageurs et travailleurs volontaires, que Benjamin rencontre via internet Jo et Murray, leurs hôtes australiennes. En 2 mois de travail à la ferme, ils arrivent quasiment à rembourser l’achat de leur van, qu’ils paieront 5100 dollards à 2 françaises sur le chemin du retour. Ils sont maintenant prêts à entamer leur long voyage en van, avec leur compagnon mécanique baptisé Ozcar : « Oz » pour Australie et « car », comme en anglais.

Ozcar, le van australien

Ozcar, le van australien

Rencontres, aventures, coups de chance et galères sur des milliers de kilomètres

Le livre de Benjamin, « Le voyage d’Ozcar » (que vous pouvez acheter au format numérique en cliquant ici) est avant tout le récit d’un voyage de 8 mois en Australie. L’histoire de ces 2 potes de l’Ouest de la France, du côté d’Angers me semble-t-il, est très impressionnante. Ils ont travaillé à plusieurs occasions dans des champs, des vignes, on fait du « fruit picking » et du « rock picking ». Ils ont aussi  bricolé, peint, tondu des moutons. Ils ont rencontrés bien sûr beaucoup d’australiens d’une extrême « gentillesse », beaucoup de français et de routards de toutes nationalités, beaucoup de personnes très intéressantes. Ce récit est riche en surprises, en aventures en rencontres en tout genre, quelques galères, des coups de bol…

Ce livre est aussi très humain et l’on sent la présence, les réflexions et l’évolution du narrateur à chaque chapitre. On en apprend aussi beaucoup sur le voyage en van, avec de nombreux conseils, des partages d’expérience, les choses à faire ou à ne pas faire, l’équipement à emporter… D’ailleurs, cet ebook de voyage est aussi parsemé d’encarts pratiques : ouvrir un compte en Australie, assurer son van, les amendes en Australie, trouver rapidement un boulot selon les régions… Voici quelques extraits du livre :

voyage-ozcar-australie-extrait-01

voyage-ozcar-australie-extrait-02

voyage-ozcar-australie-extrait-03

J’ai littéralement dévoré ce livre en 2 soirs. Ce récit de voyage est très bien écrit. Comme pour les bons romans, on a toujours envie de connaitre la suite. Il est compatible avec les liseuses numériques, ce qui facile énormément la lecture. Je ne suis pourtant pas spécialement intéressé par un voyage en Australie mais j’ai beaucoup découvert sur cette destination, en réalité très prisée des français. Si vous voulez partir voyager 1 an en Australie, c’est le récit de voyage et guide qu’il vous faut, surtout si vous comptez, comme de nombreux routards, acheter un van puis le revendre en fin de voyage.

Pour vous procurer ce livre, rendez-vous sur la page de l’auteur en cliquant ci-dessous :

Ebook : le voyage d'Ozacar