Réussir un voyage au long cours : tout ce qu’il faut savoir

Que préférez-vous : multiplier les voyages d’une semaine ou deux, en mode touriste, ou bien entreprendre un voyage au long cours de plusieurs mois ? Si vous me lisez, vous savez bien lequel de ces 2 types de voyage a ma préférence. Courir après la moindre attraction touristique et claquer en 2 semaines l’équivalent d’un mois de travail, ce n’est pas comme cela que je voyage…

Passeport Grand Voyageur

Moi, ce qui me plaît, c’est le voyage au long cours. C’est l’immersion, les rencontres et la vie avec les locaux, les imprévus, les petites galères… Alors oui, c’est pas toujours des vacances et il faut “avoir des couilles” comme dirait mon pote Ju. Il faut avoir le goût du risque et de l’aventure pour entreprendre un tel voyage. Le voyage au long cours, c’est pourtant un excellent moyen de s’épanouir, d’évoluer, d’apprendre des autres, de partager et au final, de devenir meilleur. Abandonnez votre valise de touriste et partez pour un long voyage de plusieurs mois, un voyage qui changera certainement votre vie. Le plus tôt sera le mieux ! Dans cet article, je vous présente le Passeport Grand Voyageur, conçu par mon ami Fabrice Dubesset, un des voyageurs les plus expérimentés que je connaisse.

Un mode d’emploi pour réussir un voyage au long cours

Chacun voyage à sa façon, avec son budget, avec des itinéraires plus ou moins précis, en suivant des guides de voyage ou en improvisant. Chacun détermine également son rythme de voyage. Les blogueurs-voyageurs ne sont pas là pour vous dire comment voyager, mais pour vous donner des idées, des conseils, vous partager des exemples, des récits… En ce qui me concerne, je dirais que pour un voyage au long cours, il faut tout de même respecter les règles suivantes :

  • Partir au moins 1 mois : pour sortir de sa zone de confort et se détacher réellement de son mode de vie sédentaire et occidental, il faut un certain temps. Une trentaine de jour, ça me paraît le minimum ;
  • Troquer la valise contre le sac à dos : avec une valise, vous êtes limité dans vos déplacements et vous devez toujours prendre le taxi. Rien de tel qu’un bon sac à dos de randonnée, en mode backpacker. Le sac à dos, ce n’est pas une question d’âge, de budget ou de classe sociale. C’est un mode de voyage à part entière, plus proche des gens ;
  • Voyager léger : quand j’ai toutes mes affaires, je voyage avec un sac à dos d’environ 14 kilos. Quand je n’ai pas toutes mes affaires, c’est plutôt autour des 12 kilos. Ne vous encombrez pas de trop d’objet ou de vêtements. Prenez le minimum, votre voyage sera bien plus agréable. Fabrice le résume bien en quelques mots : “Plus on voyage, plus on voyage léger” ;
  • Ne planifiez pas tout : n’ayez pas un itinéraire au jour près. Si pendant votre voyage, un endroit vous plaît, vous ne pourrez pas y rester. Quand je voyage, j’ai des destinations, des itinéraires vagues et des objectifs mais je n’ai pas de dates précises (à part bien sûr quand je réserve des billets d’avion à l’avance). Quand je me suis par exemple rendu sur les plages de Mazunte, au Mexique, j’y suis resté quasiment un mois !
Lever de soleil à Mazunte, Mexique

Lever de soleil à Mazunte, au Mexique. Voilà ce qui m’a donné envie d’y rester un mois complet !

Si vous n’avez pas encore voyagé au long cours, vous allez faire énormément d’erreurs et vous allez forcément connaître des galères. C’est aussi ça le voyage ! Avec le guide de Fabrice, vous ferez toujours des erreurs et vous connaîtrez aussi des galères… Mais beaucoup moins !

Un voyage au long cours, ça se prépare !

Bien préparer son voyageLors de mon premier voyage au long cours, en Afrique de l’Est, j’ai passé des heures et des heures à tout préparer : vaccins, assurances, sécurité, visas, itinéraires, guides de voyage… Cela m’a pris moins de temps lorsque je suis parti en Amérique latine, alors que je partais pour une durée indéterminée (et j’y suis resté plus d’un an). Préparer un voyage, c’est beaucoup de temps et de travail et cela s’apprend aussi avec l’expérience. Dans le Passeport Grand Voyageur, vous trouverez un guide très complet et des fiches pratiques pour préparer au mieux votre voyage au long cours : quand partir ? où partir ? quelles destinations ? quel budget ? quelles formalités ? Quid de la santé, des assurances, des moyens de paiements…

Fabrice dédie un chapitre complet à la préparation de son sac et aux objets à y emporter. En tant que digital nomad, j’ai quand même pas mal d’expérience dans ce domaine, et franchement, j’ai découvert beaucoup de choses. Fabrice a bien plus d’une corde à son arc ! Si je m’écoutais, j’achèterai un tas de nouveaux équipements pour grand voyageur via les conseils de Fabrice. Sacs à dos modernes, petits objets légers et très pratiques, vêtements spécialement conçus pour les grands voyageurs…

Ce que j’aime beaucoup dans les guides de Fabrice, c’est qu’en plus des informations pratiques et très précises, parfois même assez techniques, on navigue toujours dans une ambiance de voyage, avec des anecdotes, des exemples, des interventions de voyageurs, des photos…

Avec cette première partie, vous disposerez de tout ce dont vous avez besoin pour préparer votre voyage sereinement, que vous soyez voyageur débutant ou expérimenté.

Entreprendre un long voyage de routard, ça demande un peu d’expérience !

Bien vivre et réussir son voyage au long coursUne fois sur place, comment “bien voyager” ? Comment faire pour vire au mieux son voyage ?

Alors oui, c’est un peu prétentieux d’expliquer à tout le monde comment bien vivre et réussir son voyage. C’est l’objectif de la deuxième partir de Passeport Grand Voyageur. Il ne vous expliquera pas comment bien voyager et ne vous dira ce que vous devez faire pendant vos voyages. Fabrice vous donnera en tout humilité de très bons conseils pour communiquer, pour faire des rencontres, pour rester en bonne santé, pour faire face aux problèmes, aux arnaques, pour vous déplacer, pour ne pas vous ennuyer (et oui, un voyageur est souvent seul), pour voyager de manière plus lente, plus responsable… Franchement, c’est du bon boulot. Les guides sont complets, les informations y sont pertinentes, originales et comme toujours, c’est parsemé d’histoires personnelles, d’encart à caractères informatifs, de liens de tout genre vers des sites internet, des livres, des applications mobiles…

Grâce à son blog Instinct Voyageur et à la relation étroite qu’il entretient avec ses lecteurs, Fabrice a réuni des tonnes d’infos et de bons conseils qu’on ne trouvera que dans ces guides, nulle par ailleurs.

Vous ne le répéterez pas, mais Fabrice m’a dit que les guides du Passeport Grand Voyageur, ce seront sûrement les derniers qu’il écrira. Personnellement, j’ai un peu de mal à le croire 🙂 Il a donc donner toutes les infos qu’il avait dans ce Kit Mode d’Emploi !

Bonus, formats, fiches pratiques… Votre voyage au long cours à portée de main

Pour tout vous dire, je ne suis pas un grand fan de la lecture sur écran. Je bosse beaucoup sur mon ordinateur, alors dès que je peux éviter l’écran, je le fais. Mais Fabrice a pensé à tout ! Ces guides sont disponibles au format .pdf, sur mobile ou tablette, et même sur Kindle. Pour ma part, c’est sur le Kindle que j’ai lu ses guides. Dans le guide d’installation fourni, Fabrice explique rapidement comment installer le pack sur son Kindle.

Envoyer un ficher sur son Kindle par email

J’ai découvert grâce au Passeport Grand Voyageur une fonctionnalité assez pratique d’Amazon. En fait, il est possible d’envoyer un email à Amazon, à une adresse que vous trouverez sur votre compte Amazon, avec le fichier .mobi en pièce jointe. Quelques secondes après l’envoi du fichier, les livres seront synchronisés avec votre Kindle et vous pourrez commencer la lecture.  Idéal pour lire en voyage. C’est d’ailleurs un conseil que donne Fabrice dans ses guides : utilisez un Kindle pour lire pendant vos voyages, lorsque vous êtes dans les transports, pendant vos “jours de repos”… C’est pratique et c’est bien plus léger que les livres au format papier. Je sais qu’à présent, je ne me passerai plus jamais de mon kindle pour lire sur les routes.

Interviews de grands voyageursFabrice a également rajouté dans son pack 7 interviews de voyageurs francophones : voyager en couple, avec des enfants, voyager et travailler sur internet, préparer de longs voyage… Plusieurs profils et histoires viendront vous donner des exmples concrets de gens simples, comme vous et moi, qui ont franchi le pas pour un voyage au long cours de plusieurs mois.

Gérer le retour d'un long voyageEt pour finir, en bonus, Fabrice vous offre un dernier guide intitulé “Gérer le retour d’un long voyage”. Les différentes phases psychologique du “retour à la réalité”, les petites trucs de santé à ne pas oublier, la prolongation du voyage, les nouveaux projets, le retour professionnel… Un petit supplément qui vous permettra de gérer au mieux le retour. Mais bon, une fois que vous aurez attraper la voyagite, vous verez qu’il n’y a qu’un seul remède : repartir ! Ou devenir géographiquement libre 🙂

Si vous me lisez, vous savez que je travaille avec Fabrice, que je le connais assez bien et que j’étais avec lui pendant les longs mois de préparation de ses guides, et lors de leur lancement. J’explique en général à mes clients qu’il est très difficile de vivre de ses ebooks et leur déconseille ce modèle.

Fabrice, c’est l’exception qui confirme la régle ! Il est à ma connaissance un des seuls blogueurs au monde a avoir autant d’expérience sur les ebooks et ce qu’il fait, je vous garantie que ça demande beaucoup de travail. Fabrice est vraiment un passionné du voyage au long cours, et ça ce ressent dans ses guides. J’ai encore une fois été agréablement surpris !