Voyage ultra-léger : 1 semaine au Maroc

Connaissez-vous la MUL ou marche ultra-légère ? Pratiquée par des randonneurs en montagne, ce type de marche consiste à transporter sur soi un sac très léger, dont le contenu a été optimisé afin de rendre la marche moins difficile et plus agréable. J’ai un peu adapté ce concept à un voyage d’une semaine au Maroc, en mode ultra-léger. Pour certains voyages ou excursions de courte durée, j’aimerais partir sans mon sac de randonnée et ne me contenter que de mon sac à dos d’appoint. 4 kilos et demi suffisent-ils pour un voyage de quelques jours ?

Paysages du Maroc

Comme beaucoup de voyageurs qui partent au long cours, j’emmène toujours avec moi 2 sacs à dos : le premier, sac à dos classique de routard ou de randonneur, et le second, petit sac à dos d’appoint d’un volume d’environ 20 litres. Pour les grands déplacement, je n’ai pas le choix : je dois me trimballer toutes mes affaires dans les 2 sacs, si possible imbriqués l’un dans l’autre. Par contre, quand je suis installé dans un logement temporaire et que je pars en excursion pour une journée ou plusieurs jours, c’est tout de même bien plus agréable de porter son petit sac à dos plutôt que son sac de rando de 60 L, à demi rempli. Que mettre alors dans son sac à dos ? Quels sont les avantages du voyage ultra-léger ? Quels en sont les inconvénients ?

Mon sac à dos à vide

Mon petit sac à dos à vide

Liste des mes affaires pour un voyage ultra-léger :

  • vêtements pour 2 ou 3 tenues;
  • laptop + chargeur;
  • appareil photo + chargeur;
  • téléphone + chargeur;
  • brosse à dent + dentifrice;
  • porte-feuille, passeport, billets d’avion, argent…;
  • carnet de note + stylo;
  • étui à lunettes + lunettes de soleil;
  • une paire de tongues.

Vous remarquerez que j’ai transporté 3 chargeurs, ce qui fait beaucoup. C’est un peu lourd et encombrant. Je devrais plutôt emmener un câble USB pour charger mon appareil photo et mon téléphone via le port USB de mon laptop.

Les avantages du voyage ultra-léger

  • une meilleure aisance : avec seulement quelques kilos à porter, vos épaules et votre dos vous remercierons;
  • une liberté accrue : avec juste un sac à dos, vous ne serez pas obligé d’organiser minutieusement votre voyage avec des haltes programmés aux consignes des hôtels ou des gares;
  • moins d’affaires, moins de galères : votre sac sera prêt en quelques minutes, vous aurez moins de chance de perdre vos affaires;
  • des billets d’avion moins chers : certaines compagnies aériennes comme Ryan Air facturent les bagages en soutes. Si vous n’avez juste qu’un bagage à main, vous ferez alors des économies;
  • en voyageant avec peu d’affaires, il est plus facile de ramener des objets et choses sur place (souvenirs, produits locaux…).

Les inconvénients du voyage ultra-léger

  • des voyages de courtes durée : j’imagine que certains d’entre vous voyage peut-être de cette manière pendant plusieurs semaines. Je ne pense pas pouvoir le faire. Avoir les même fringues pendant plusieurs semaines me gênerait. Je réserve donc le voyage ultra-léger aux courts séjours;
  • l’obligation de laver ses fringues régulièrement : à moins de ne partir qu’avec des fringues en laine de Merinos, vous devrez laver vos vêtements une à deux fois par semaine. Comptez une journée et une nuit entière pour faire sécher des fringues dans une chambre d’hôtel. Vous pouvez aussi passer par une laverie.

Sac à dos ou valisette ?

On entre ici dans un tout autre débat. Je suis partisan des sacs à dos pour plusieurs raisons (flexibilité, voyage à “l’arrache”, voyage au long cours, transports en commun…) et je pense que voyager avec une valise limite les types de voyage alors que le sac à dos les permet tous. Ceci dit, ne nions pas les avantages de la valisette. Sur un voyage organisé à l’avance comme celui dont je rentre, voyager en valisette légère n’est pas un inconvénient. Mon pote Aurélien n’a d’ailleurs rencontré aucune difficulté lors de ce voyage avec sa valisette.

4 kilos 500, ordi compris, je pense que c’est mon record de légèreté pour un voyage. Je pense réitérer l’expérience pour d’autres destinations, pendant des périodes un peu plus longues.

Et vous, que pensez-vous du voyage ultra-léger ? Combien de temps pourriez-vous tenir ?