15

Que faire à Paris ? Le récit en vrac d’un provincial…

C’est depuis l’avenue Reforma de Mexico, dans un genre de Starbucks inspiré de la culture latine, « El Cielito Querido », que j’écris ce billet. Que faire à Paris quand on ne connaît pas forcément très bien la ville ? Je vous présente en vrac quelques activités à faire à Paris.

Que faire à Paris ?

Depuis maintenant 6 ans, je passe plus de temps chaque année à l’étranger que dans mon propre pays. J’ai comme l’impression que cela me donne à chaque fois de plus en plus envie de (re)découvrir la France, notamment Paris qui est une ville que j’apprends à connaître un peu plus chaque année.

J’aime bien l’idée d’y passer quelques semaines par an.

Cet été, j’y ai séjourné environ 3 semaines. J’avais envie d’écrire sur Paris. Voici donc des brèves de récit d’un provincal semi-expatrié. Je me base sur quelques chouettes endroits que j’ai visité dans la capitale.

Voyage obscure dans les catacombes de Paris

J’avais déjà entendu parlé des Catacombes de Paris, mais je n’y avais jamais mis les pieds, ni vu aucune photo. Comme à mon habitude quand je visite des lieux touristiques, j’y suis allé à la première heure. Les tickets coupe-file réservés et payés 29 euros sur internet valent la peine.

La promenade dans les allées des anciennes carrières de Paris, audio-guide aux oreilles, se passe sans bousculade. On y apprend l’histoire des carrières pendant les constructions parisennes du Moyen-Âge et de la Renaissance. Puis après une trentaine de minutes, on arrive à l’entrée des catacombes.

Un lieu unique, mystique, spirituel, romantique, macabre, poétique et un peu frais. Une visite matinale super intéressante. Je n’avais jamais ressenti une telle ambiance. On est quand même en train de se promener dans des allées faites de milliers de squelettes !

« ARRÊTE ! C’EST ICI L’EMPIRE DE LA MORT »

Catacombes de Paris Catacombes de Paris

Si vous préférez visiter les carrières en mode urbex, voici un récit plutôt insolite d’un ami blogueur. Il y a passé la nuit dans les carrières souterraines de Paris. Claustrophobes, s’abstenir !

Lire l’article sur Instinct Voyageur : Catacombes et carrières de Paris : un autre voyage

Travaillez sur internet en voyageant

Je vous envoie GRATUITEMENT les meilleurs articles, le podcast et toutes les ressources pour travailler sur internet tout en voyageant... Et vous continuez votre lecture, sans rechargement de la page.

Le hameau de la Reine Marie-Antoinette, dans les jardins de Versailles

Je n’avais jamais visité le château de Versailles. Pour tout vous dire, je me suis même senti comme un touriste étranger qui a payé son tour all-inclusive de quelques jours à Paris. Qu’importe… J’y suis allé à l’ouverture, en semaine. Je vous passe ma visite du château, que j’ai par ailleurs fort apprécié. je vous livre plutôt une photo du hameau de la reine Marie-Antoinette, dont je ne connaissais même pas l’existence !

Hameau de la Reine Marie-Antoinette

Une des maisons du Hameau de la Reine Marie-Antoinette

Le soleil n’était pas au rendez-vous mais la promenade dans ce petit hameau paysan, inspiré par les écrits de Jean-Jacques Rousseau, n’en reste pas moins agréable.

L’authentique, rue Vaugirard (15ème)

Le restaurant aux allures d’auberge rustique sert des plats frais, faits maison. Ce soir là, j’ai mangé du lapin à la moutarde (une des viandes les moins grasses), servit dans une vielle gamelle en terre cuite. Délicieux. La déco et l’ambiance sont au rendez-vous, la serveuse et le patron, très sympathique. La cave est très bien fournie. Je vous recommande chaudement la crème brulée, une des meilleures que j’ai mangée.

Le restaurant L'Authentique, Paris

Pour tout vous dire, c’était la première fois que je réservais avec La Fourchette.

L’Opéra Garnier de Paris, vraiment impressionant

On continue avec les grands classiques. J’en ai vu des architectures et décorations exubérantes pendant mon séjour à Paris. Mais celui de l’Opéra de Paris reste pour moi le plus luxuriant. C’est vraiment impressionant.

grand-foyer-opera-de-paris

Photo du grand foyer de l’Opéra de Paris

Le Grand Escalier de l'Opéra

Le Grand Escalier de l’Opéra, menant vers la grande salle de spectacle. Crédits photo : Benh Lieu Song

Une chouette visite qui vous en met plein la vue !

Evènement Digital Nomad Starter

Un des 3 séjours que j’ai passés à Paris a été dédié à un évenement professionnel que j’ai organisé : le Digital Nomad Starter. Avec 30 digital nomads en herbe, nous avons passé l’après-midi a donné des mini-conférences et des ateliers. Une première très réussie.

Nous avons pendant 5 heures, avec mon ami Fabrice, du blog Instinct Voyageur, donné des mini-conférences sur la préparation d’un projet nomade, sur le quotidien d’un entrepreneur en voyage, les erreurs à ne pas faire… Nous avons aussi organisé des petits ateliers de groupe sous forme de mastermind. Et biensûr, beaucoup de rencontres et de networking.

Si vousêtes intéressé par le mode de vie digital nomad, c’est par ici pour bien démarrer.

Quel budget pour partir à l'étranger ?

Quel budget pour partir à l’étranger ?

Si vous venez à Paris pour un évenement, et il y en a à la pelle, je vous invite à vous tourner vers Paris Attitude. La société vous permet de réserver un logement à Paris, spécialement pour vos voyages d’affaires. Les appartements sont strictement sélectionnés par leurs équipes. Du coup, on est sûr d’avoir des appartements nickels, propres, bien équipés, avec des connexions internet haut-débit. Idéal pour partager avec un de vos collègues ou associés.

Le point éphémère

Juste après notre évènement Digital Nomad Starter, nous sommes allés au Point Ephémère, un bar et salle de concert du 10ème. Cela m’a rappelé les bonnes salles de concert dunkerquoises quand je jouais et chantais dans mes groupes de Rock. Vous imaginez bien tout ce que peuvent se raconter des digital nomads après quelques bonnes bières : histoires de voyages, galères et anecdotes improbables, idées de business

Excellente soirée !

Le clan des rappeurs <i>digital nomads</i> au complet :)

Le clan des digital nomads au complet 🙂

Merci Fabrice pour la photo

Superbe ambiance lumineuse et industrielle au Point Ephémère

Ambiance Pigalle au Coton Club

Après le Point Ephémère, nous avons continué la soirée en effectif restreint dans le quartier de Pigalle. Jérôme nous a fait découvrir un improbable endroit qui m’a beaucoup plu. Le Coton Club. Un bar plein d’histoire, avec une ambiance particulière.

La patronne passionnée nous a expliqué avec fierté l’histoire du lieu. L’établissement a d’abord été consacrée à l’art. Van Gogh y a d’ailleurs vécu. Dans les années 40, le bar à hôtesses était un des plus prisés de la capitale. Aujourd’hui, on peut y boire un verre entre amis, en se replongeant dans l’ambiance de l’époque : http://www.cottonclubparis.com/

Le cèpe et Figues, rue Saint-André des Arts (6ème)

Voici un autre restaurant que je vous conseille, très bien situé dans une petite ruelle piétonne du quartier Saint-Germain-des-Prés. J’y suis allé avec mon père, passionné par la ville, y manger une bonne viande. La carte est complète, les tarifs corrects. J’aime bien la déco style BD / bibliothèque. Et ça faisait bien longtemps que je n’avais pas mangé un peu de foie gras 🙂

Restaurant Cèpes et figues, Paris

Ohh ! J’ai failli oublier ce célèbre monument insolite de Paris 🙂

Quel touriste ferais-je si j’oubliais de mentionner notre très chère Dame de Fer ? Je n’y suis pas monté, car vraiment trop de touristes. J’aurais bien voulu manger au Jules Verne, mais j’avais déjà assez craqué le porte-monnaie pendant mon retour en France. Ce sera pour une prochaine fois… Par contre, je suis monté sur la Grand Roue du Champ de Mars. On y a une vue bien panoramique sur la ville.

Kalagan, Paris Tour-Eiffel

Et voilà ! J’ai ma photo avec la Tour Eiffel 🙂

J’ai encore plein de lieux à visiter sur ma carte Google Map, comme le Musée des Arts Forains de Paris ou celui de la Magie. Je n’ai pas non plus tout lister, ce serait bien trop long.

Si vous avez d’autres lieux ou visites à faire à Paris, n’hésitez-pas à me laisser un commentaire. Je pourrais préparer mon retour à Paris pour quelques semaines, l’été prochain.

Vous avez aimé cet article ?

Notez-le en 1 clic

[Total : 4    Moyenne : 5/5]